A La Une » Faits Divers » Meurtre » Marocain tué devant une boite de strip-tease : le gérant interpellé

Meurtre



Marocain tué devant une boite de strip-tease : le gérant interpellé

samedi 6 février 2016 à 10 h 07 min | Aucune réaction

Un homme de 61 ans, soupçonné d’avoir abattu Adbellatif Jao de plusieurs balles dans la tête en mai dernier à Aleria, a été arrêté par les gendarmes ce jeudi 4 février dans une villa de Biguglia (Haute-Corse).

Le patron du DollHouse Stripclub, un bar à hôtesses d’Aleria, était recherché depuis le meurtre de ce marocain de 39 ans. Placé en garde à vue à la gendarmerie de Ghisonaccia, le sexagénaire évoque une bousculade.

Le samedi 30 mai 2015, aux alentours de minuit, trois clients marocains issus d’une même famille ont perturbé la soirée en se disputant avec une hôtesse à l’intérieur de l’établissement de nuit.

Puis le gérant et sa compagne se sont interposés et la bagarre s’est terminée sur le parking du club, dans un bain de sang. Abdellatif Jao a reçu plusieurs balles dans la tête avant de succomber à ses blessures. Le patron du bar, principal suspect du meurtre, avait alors pris la fuite.

La fin d’une cavale qui aura duré 8 mois

Les gendarmes de la section de recherches de Ghisonaccia ont planqué pendant dix jours devant une villa de Biguglia, où se trouvait le fugitif. Ce jeudi à l’aube, ils ont procédé à son interpellation.

Interrogé par les enquêteurs, l’homme reconnait avoir tiré ce soir-là, mais accidentellement, affirmant avoir été bousculé. Mis en examen pour homicide volontaire et violences avec arme, il a été placé en détention à la prison de Borgo.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


sept + huit =









Connexion