A La Une » Justice » Strasbourg : il a tué sa mère de 35 coups de couteau

Justice



Strasbourg : il a tué sa mère de 35 coups de couteau

samedi 23 janvier 2016 à 17 h 14 min | Aucune réaction

Les jurés de la cour d’assises du Bas-Rhin ont condamné ce vendredi Pascal Speich à 15 années de réclusion pour avoir massacré sa mère le 21 décembre 2013 à son domicile de Strasbourg.

Dépressif et sans emploi, l’homme de 53 ans avait surpris sa mère dans son sommeil, la frappant sauvagement du ventre à la tête avec un couteau. Il lui avait porté au moins 35 coups de couteau avec une lame de 20 centimètres.

Depuis le suicide du père de famille, au début des années 90, le fils vivait seul avec sa mère de 76 ans dans un logement du quartier de la Montagne-Verte, à Strasbourg. Il entretenait avec elle une relation fusionnelle.

Mais en 2010, lorsque l’accusé s’est retrouvé au chômage, il est tombé dans une profonde dépression. Fragile et vulnérable, la vieille dame a suivi son fils dans sa déprime.

Le jour du drame, j’ai « disjoncté », comme si « quelqu’un d’autre était entré en moi […] j’étais devenu incontrôlable » explique Pascal Speich. Comme pris d’un « coup de folie » dira même son avocate.

La cour a d’ailleurs retenu l’altération du discernement au moment des faits.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


cinq + = huit









Connexion