A La Une » Justice » Procès de Longues : 15 ans pour avoir étouffé son fils

Justice



Procès de Longues : 15 ans pour avoir étouffé son fils

dimanche 17 janvier 2016 à 8 h 56 min | Aucune réaction

Stéphane Vernier, reconnu coupable du meurtre du petit Yanis, a été condamné ce vendredi à 15 ans de réclusion criminelle, dont la moitié incompressible et une obligation de soins de trois ans.

Les jurés ont retenu que l’accusé, un homme profondément dépressif, n’était pas dans son état normal lorsqu’il a donné la mort au garçonnet, en l’étouffant dans sa maison de Longues (Puy-de-Dôme).

L’altération du discernement au moment des faits a donc été reconnue et a largement atténué la peine de Stéphane Vernier, alors que l’avocate générale réclamait 30 ans de prison.

Cet homme de 41 ans, au caractère instable et violent, avait étouffé son enfant de 3 ans le samedi 15 février 2014, avant de prendre la fuite à bord d’un véhicule volé. Il avait été arrêté trois jours plus tard à Brignoud.

Stéphane Vernier, divorcé et ayant la garde de l’enfant pour le week-end, avait expliqué avoir tué Yanis en le prenant dans ses bras puis en « le serrant très fort et en lui mettant la main sur le nez et la bouche ».

D’après l’avocate générale, l’accusé aurait mis en scène « cette comédie macabre et cruelle, pour se venger de Stéphanie Dhedin », la maman du petit.

En 2002, Vernier avait déjà été condamné par les assises de Riom à 6 ans de prison ferme pour coups mortels lors d’une bagarre.


Termes relatifs à cette page:





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


trois + = neuf









Connexion