A La Une » Justice » Jeune fille défigurée à Villeneuve-sur-Lot : deux ans de prison

Justice



Jeune fille défigurée à Villeneuve-sur-Lot : deux ans de prison

mardi 5 janvier 2016 à 7 h 59 min | Aucune réaction

Hassan Gacem, l’auteur des violences commises vendredi dernier au cours d’une soirée privée à Villeneuve, a été condamné à 30 mois de prison dont 6 avec sursis.

Une jeune femme, apeurée après les coups qu’elle venait de recevoir, s’était suspendue au rebord d’une fenêtre et avait chuté du deuxième étage. L’agresseur, un trentenaire récidiviste, était jugé ce lundi en comparution immédiate.

Le vendredi 1er janvier, une soirée s’est déroulée dans un appartement situé rue Camille-Desmoulins, à Villeneuve-sur-Lot. A un moment donné, deux jeunes filles se sont disputées, et l’une d’elles a fini par appeler son ex-petit ami à la rescousse. Hassan Gacem s’est aussitôt pointé.

Il a cassé le nez d’un invité, puis s’est emparé d’un couteau et a tailladé les lèvres d’un autre convive. Il s’en est ensuite pris à la jeune fille désignée par son ex, la battant sauvagement à coups de poings et de pieds au visage. Il l’a également frappé avec un seau à serpillière.

Terrorisée, la jeune fille de 18 ans s’est enfermée dans une pièce de l’appartement. Mais le forcené est entré de force en défonçant la porte. Prise de panique, la victime s’est suspendue au rebord de la fenêtre et a chuté du 2e étage, atterrissant sur un muret en bas de l’immeuble.

Reconnu coupable de violences volontaires sous l’emprise de l’alcool, Hassan Gacem écope de deux ans d’emprisonnement. Le tribunal lui ordonne une obligation de soins.

La jeune fille, toujours hospitalisée, doit subir prochainement une intervention de chirurgie maxillo-faciale.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + = treize









Connexion