A La Une » Faits Divers » Meurtre » Blois : un ancien facteur frappé à mort par un adolescent

Meurtre



Blois : un ancien facteur frappé à mort par un adolescent

jeudi 7 janvier 2016 à 8 h 35 min | Aucune réaction

Un jeune garçon de 16 ans a été emprisonné ce mercredi pour le meurtre de Michel Durand, sauvagement battu à mort le soir du 31 décembre sur le parking de la gare SNCF de Blois.

Cet ancien facteur de 64 ans a été retrouvé mort en sang, le jeudi 31 décembre vers 22h30, près des anciens locaux du transporteur Sernam. Visage tuméfié, il portait de nombreuses traces de coups au niveau de la tête.

Ce lundi 4 janvier, les enquêteurs ont arrêté un gamin de 16 ans en apprentissage. En garde à vue, ce jeune cuisinier a reconnu être l’auteur de l’agression mortelle. D’après ses déclarations, il aurait rencontré Michel Durand au buffet de la gare le soir du réveillon. Puis il serait parti de son côté.

Un peu plus tard, le sexagénaire, passablement alcoolisé, aurait à son tour quitté le bar pour rejoindre à pieds son domicile dans le quartier de la Quinière. Sur son chemin, il aurait croisé l’adolescent et l’aurait insulté. Ce dernier l’aurait alors roué de coups avant de s’emparer de ses cartes bleues.

Une sauvagerie extrême

Puis il l’aurait tabassé pour avoir les codes, lui donnant de nombreux coups de pied dans la tête. L’apprenti aurait ensuite retiré de l’argent au distributeur de la gare, laissant sa victime inanimée au sol. Après qu’une carte eut été avalée par le distributeur, il serait retourné voir l’ancien facteur et, furieux, aurait redoublé de coups.

Aux enquêteurs, il affirme que Michel Durand était encore vivant à son départ. D’après l’autopsie, les violents coups portés à la tête ont entraîné une hémorragie cérébrale fatale. Mis en examen pour extorsion accompagnée de violences ayant entraîné la mort, le jeune a été écroué.

Ce mineur était suivi par les services sociaux. Un de ses frères avait commis une tentative de meurtre, un autre a été condamné pour un braquage.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = neuf









Connexion