A La Une » Faits Divers » Meurtre » Anneyron : un cadavre éventré découvert dans les bois

Meurtre



Anneyron : un cadavre éventré découvert dans les bois

vendredi 1 janvier 2016 à 13 h 39 min | Aucune réaction

Un homme de 56 ans, disparu juste avant Noël, a été retrouvé mort, probablement tué à l’arme blanche, ce jeudi 31 décembre dans la forêt de Percivaux, non loin de Saint-Rambert-d’Albon (Drôme).

C’est un promeneur qui a découvert le corps aux alentours de 17 heures dans les bois près du petit hameau de Percivaux. Tout porte à croire qu’il s’agit d’un meurtre. Les gendarmes de la section de recherches mènent l’enquête.

Le quinquagénaire, originaire de Saint-Maurice-l’Exil, avait disparu le 22 décembre dernier. Selon son entourage, il était passé chez son locataire vers 4 heures du matin, pour lui remettre une clé. Il devait ensuite se rendre à son travail, au Péage-de-Roussillon. Mais il n’est jamais arrivé.

Une enquête pour disparition inquiétante avait été ouverte par le parquet de Vienne. Afin de retracer son parcours, les enquêteurs avait géolocalisé son portable. Il avait été détecté en Ardèche, puis près de Saint-Cyr, et enfin à Anneyron.

C’est justement à côté de cette commune que le cadavre a été découvert. Selon les premières constatations réalisées sur place par le légiste, la victime portait une profonde plaie au ventre, sans doute causée par une arme tranche.

A ce stade, la piste d’un homicide est clairement privilégiée. Le corps a été emmené à l’institut médicolégal de Grenoble, pour pratiquer l’autopsie ordonné par le parquet.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ trois = neuf









Connexion