A La Une » Faits Divers » Pujo (65) : un individu tente d’enlever une fillette sur le chemin de l’école

Faits Divers



Pujo (65) : un individu tente d’enlever une fillette sur le chemin de l’école

vendredi 11 décembre 2015 à 8 h 53 min | Aucune réaction

Un homme âgé d’environ 40 ans a tenté de forcer une écolière de 9 ans et demi à le suivre ce mercredi à Pujo, dans les Hautes-Pyrénées.

Les faits se sont déroulés près de la boulangerie du village. Suite à cette tentative d’enlèvement, les gendarmes de Vic-en-Bigorre ont diffusé un portrait-robot de l’individu recherché et lance un appel à témoins.

Il était environ 11h35 quand la fillette, qui venait de sortir de l’école primaire, empruntait la route des Pyrénées pour rentrer chez elle. Arrivée à hauteur de la boulangerie de Pujo, elle a croisé un individu au comportement suspect.

L’attrapant par le bras, l’homme lui aurait demandé si elle allait acheter du pain. Il lui aurait alors dit qu’il en avait chez lui et a voulu l’emmener de force. L’enfant lui a donné un coup de pied et s’est enfuie en courant.

Entendue à la gendarmerie, la petite fille a pu donner une description précise de son agresseur. Il serait âgé d’environ 40 ans, 1m75, cheveux courts, blonds-blancs, légèrement dégarni et porterait des lunettes rondes. Au moment des faits, il portait un pull gris, un jean bleu clair et des chaussures de ville noires.

L’individu, qui circulait à pieds, tenait une baguette de pain à la main. D’après plusieurs villageois, il serait simplement de passage dans le secteur. Toute personne ayant des informations pouvant permettre d’identifier cet homme est priée de contacter la brigade au 05.62.96.70.08







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


six + = huit









Connexion