A La Une » Justice » Il avait massacré sa soeur à coups de machette : sa peine réduite à 7 ans

Justice



Il avait massacré sa soeur à coups de machette : sa peine réduite à 7 ans

jeudi 17 décembre 2015 à 11 h 20 min | Aucune réaction

Le jeune garçon de 17 ans qui avait tué sa soeur en septembre 2014 à Moernach, a vu sa peine ramenée à 7 ans de prison ce mercredi lors du procès en appel.

Depuis lundi, l’accusé était jugé à huis clos devant la chambre exceptionnelle des mineurs de Colmar. Estimant que son discernement avait été altéré au moment du passage à l’acte, le tribunal a requalifié le chef d’accusation d’assassinat en meurtre.

Le 4 septembre dernier, en première instance, il avait été condamné à 17 années de réclusion criminelle assortis d’un suivi socio-judiciaire d’une durée de 10 ans avec obligation de soins. Son suivi est également rabaissé à cinq ans avec maintien en détention.

Le soir du mardi 2 septembre 2014, une fillette de 11 ans avait été retrouvée morte, tuée par arme tranchante dans un pavillon familial situé rue du Chêne, à la sortie de Moernach (Haut-Rhin). Son petit frère de 8 ans était grièvement blessé.

L’aîné de la famille, couvert de sang et en état de choc, s’était réfugié chez des voisins en criant. Aux gendarmes, l’adolescent, accro aux jeux vidéo, avait affirmé avoir été attaqué chez lui par un rôdeur vêtu de noir.

Après la découverte d’une machette ensanglantée sur la scène de crime, il avait fini par reconnaître être l’auteur du meurtre. Il avait été jugé par le tribunal pour enfants de Mulhouse en septembre dernier.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ deux = dix









Connexion