A La Une » Faits Divers » Agression » Flixecourt : tabassé devant sa femme et sa fille par des délinquants ivres

Agression



Flixecourt : tabassé devant sa femme et sa fille par des délinquants ivres

mardi 8 décembre 2015 à 9 h 19 min | Aucune réaction

Un père de famille a été lâchement roué de coups par deux individus fortement alcoolisés ce week-end alors qu’il se trouvait devant chez lui à Flixecourt, dans la Somme.

Les deux agresseurs, Kevin Coupé et Tony Octor, ont ensuite pris la fuite avant d’emboutir des voitures stationnées à Saint-Ouen. Ils ont été jugés en comparution immédiate ce lundi devant le tribunal correctionnel d’Amiens.

Dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 décembre, un couple et leur fille de 17 ans revenaient de soirée. L’adolescente, qui pratique la conduite accompagnée, s’apprêtait à garer le véhicule devant leur domicile, quand une voiture a surgit.

Un individu complétement ivre en est descendu et s’est mis a agressé le père de famille, à qui il reprochait un mauvais regard. Kevin Coupé, un habitant de Fontaine âgé de 37 ans, s’est alors jeté sur l’homme et l’a sauvagement tabassé à coups de poings. Son épouse a également pris des coups en tentant de s’interposer.

Puis est arrivé le second voyou, âgé de 40 ans, qui a pris part à la bagarre. Le duo, sévèrement éméché, a ensuite repris la route jusqu’à Saint-Ouen, où le conducteur Tony Octor, qui roulait sans permis, s’est encastré dans plusieurs voitures en stationnement.

Interpellés par la police, les deux troublions finissent en garde à vue. Si le premier dit n’avoir aucun souvenir des faits, le second affirme avoir voulu calmer les esprits en intervenant dans l’altercation. Difficile à croire quand on jette un coup d’oeil sur le passé de ces énergumènes.

Kevin Coupé, déjà 23 délits mentionnés sur son casier judiciaire, écope donc de dix mois de prison ferme pour violences volontaires. Son acolyte, également bien connu de la justice, est condamné à un an d’emprisonnement pour violences et conduite sans permis sous l’emprise de l’alcool. Il devra en outre, rembourser les dégâts causés sur les véhicules qu’il a percutés.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + = neuf









Connexion