A La Une » Faits Divers » Suicide » Epernay : accusé d’atteintes sexuelles, le CPE s’est donné la mort

Suicide



Epernay : accusé d’atteintes sexuelles, le CPE s’est donné la mort

samedi 19 décembre 2015 à 17 h 37 min | Aucune réaction

Un homme de 59 ans, conseiller principal d’éducation au lycée Stéphane Hessel, a été retrouvé mort ce vendredi midi à son domicile d’Épernay, dans la Marne.

Soupçonné d’atteintes sexuelles sur de jeunes garçons, il avait été arrêté lundi matin dans son logement de fonction situé dans l’enceinte de l’établissement scolaire. Après sa mise en examen, l’homme s’est finalement suicidé.

Conseiller d’éducation depuis près de 25 ans, il était accusé d’atteintes sexuelles sur mineurs de plus de 15 ans par personne ayant autorité et de corruption de mineurs. En garde à vue, l’homme avait refusé de s’expliquer. Il avait été placé sous contrôle judiciaire.

Le rectorat de l’académie de Reims l’avait suspendu de ses fonctions à titre conservatoire et avait lancé une procédure interne pour faire la lumière sur les faits reprochés.

Pénalement, la mort du prévenu entraîne l’extinction de  l’action publique des victimes, pour la plupart des lycéens de sexe masculin.


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = onze









Connexion