A La Une » Faits Divers » Meurtre » Dunkerque : un homme tabassé à mort par deux mineurs

Meurtre



Dunkerque : un homme tabassé à mort par deux mineurs

mercredi 23 décembre 2015 à 7 h 36 min | Une réaction

Une bagarre d’une incroyable violence a fait un mort ce mardi soir devant la résidence Britania dans le quartier de Malo-les-Bains, à Dunkerque.

Kevin Pattyn, âgé de 22 ans, marchait tranquillement avec sa copine rue de Douvres, quand il a été agressé par des connaissances devant les passants. Deux adolescents ont commencé à lui mettre des coups de poings, pendant qu’un troisième retenait son amie.

Puis les coups se sont enchaînés. La tierce personne s’en serait prise à sa petite amie. Les deux autres ont continué à frapper le jeune garçon comme des sauvages, et ont abandonné leur victime, gisant inanimée au sol. Quand les secours sont arrivés sur place, peu avant 18 heures, Kevin Pattyn était en arrêt cardiaque. Il n’a pas pu être ranimé.

Les agresseurs présumés, deux mineurs de 16 ans et une jeune adulte de 18 ans ont été rapidement interpellés. Ils sont déjà connus des forces de police. D’après les premiers éléments, il semblerait qu’un banal différend soit à l’origine de cette bagarre mortelle.







Une réaction sur “Dunkerque : un homme tabassé à mort par deux mineurs”




  1. Soudant

    Bonjour, la sœur de Kevin n y est pour rien dans cette histoire. C est le frère de la petite amie de Kevin qui est l agresseur, il était avec un ami et une copine âgée de 19 ans. Il faut laisser la sœur de Kevin tranquille, elle vient de perdre son frère et n à rien à voir du tout dans cette affaire. Merci de rectifier l article

    #8303


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


deux + huit =









Connexion