A La Une » Faits Divers » Meurtre » Couple assassiné à Foulayronnes : le suspect identifié et interpellé

Meurtre



Couple assassiné à Foulayronnes : le suspect identifié et interpellé

jeudi 3 décembre 2015 à 8 h 06 min | Aucune réaction

Les gendarmes ont arrêté Jean-Claude Petitfaux, l’auteur présumé du double meurtre commis ce mercredi matin devant une maison de Foulayronnes, près d’Agen (Lot-et-Garonne).

Éric Simon et sa compagne Stéphanie Marcassa ont été froidement abattus par arme à feu hier matin alors qu’ils s’apprêtaient à conduire leurs enfants à l’école. Les enquêteurs, après avoir identifié un suspect, avaient lancé un appel à témoins.

 

Ce mercredi 2 décembre vers 8h30, le couple de quadragénaires a été tué par balles devant leur garage, allée de Fourtanet, par un individu cagoulé qui a ensuite pris la fuite. Un des enfants de la famille s’est enfermé dans la maison d’où il a donné l’alerte.

D’après les premiers éléments, le suspect serait Jean-Claude Petitfaux, un ex-employé de l’entreprise de BTP Seg-Fayat d’Agen qui était en conflit avec Éric Simon, dirigeant de cette société. Le couple, qui avait reçu des menaces, avait récemment déposé plainte.

Les gendarmes, avec l’appui de la préfecture, avaient déclenché le plan Épervier sur tout le département ainsi qu’en Dordogne. Mais les recherches, menées avec des hommes au sol et un hélicoptère, n’avaient rien donné.

Les autorités avaient lancé un appel à témoins, précisant que l’homme était susceptible d’être armé et dangereux. Mesurant 1m70 et de corpulence assez forte, il a les cheveux gris et le crâne dégarni, était-il précisé.

Il pouvait circuler dans un véhicule de type utilitaire blanc, immatriculé AD-638-XY. La gendarmerie demandait de ne pas intervenir soi-même et de l’appeler directement au 05.53.69.31.07

Jean-Claude Petitfaux a finalement été interpellé ce jeudi matin à 9 heures sur le parking d’un supermarché à Agen. Il est actuellement en garde à vue.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


sept + deux =









Connexion