A La Une » Justice » Angoulême : le récidiviste écope de 6 ans pour avoir attaqué des personnes âgées

Justice



Angoulême : le récidiviste écope de 6 ans pour avoir attaqué des personnes âgées

vendredi 4 décembre 2015 à 11 h 43 min | Aucune réaction

Georges Helfrid, jugé pour avoir frappé et volé de l’argent à des personnes vulnérables, a été condamné ce jeudi à six ans de prison ferme et écroué.

Cet homme de 38 ans, déjà trente condamnations à son casier, s’attaquait avec violence à des gens sans défense pour leur dérober quelques euros. Il avait refusé de comparaître à deux reprises, faisant suspendre l’audience en se roulant parterre.

En septembre 2015, l’individu s’était introduit au domicile de plusieurs personnes âgées de la région pour commettre ses larcins. A Angoulême, il s’était fait passer pour un policier afin de détrousser des automobilistes de leur portefeuille. Des vols souvent commis avec violence.

En particulier, à Gond-Pontouvre, chez un vieux monsieur de 92 ans, où il avait défoncé la porte et fait tombé sa victime au sol. Quelques jours plus tard, il était revenu chez lui, se faisant passer pour un gendarme, puis avait de nouveau fracassé l’entrée, avant de mettre des gifles au vieil homme. Tout ça pour lui voler 60 euros !

En mars dernier, le prévenu, déjà été condamné à huit ans d’emprisonnement pour des faits similaires, avait menacé une conseillère du Service Pénitentiaire d’Insertion, parce qu’il ne voulait plus qu’elle s’occupe de son dossier. Pour ces faits, il avait écopé de six mois supplémentaires. Il était finalement sorti de prison en juin dernier.

Reconnu coupable par le tribunal lors de sa comparution immédiate, Georges Helfrid est condamné à six ans de prison, sans aucun sursis ni mise à l’épreuve. Il devra payer plus de 6000 euros de dommages et intérêts à ses victimes.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


neuf + = dix-huit









Connexion