A La Une » Faits Divers » Agression » Ajaccio : un lieu de culte musulman saccagé par des manifestants

Agression



Ajaccio : un lieu de culte musulman saccagé par des manifestants

samedi 26 décembre 2015 à 7 h 18 min | Aucune réaction

Un petit groupe d’individus a vandalisé une mosquée ce vendredi 25 décembre aux abords du quartier Saint-Jean, à Ajaccio (Corse-du-Sud).

Tout a commencé jeudi soir vers minuit et demi, lorsque deux pompiers et un policier ont été blessés après être tombés dans une embuscade dans le quartier des Jardins de l’Empereur. Ils ont été attirés par des jeunes qui leur ont lancé des projectiles.

Ces jeunes avaient volontairement mis le feu sur le terrain du Citystade. Après les échauffourées, des clubs de golf, une batte de base-ball et une bouteille d’acide ont été retrouvés sur place.

En réponse à ces violentes attaques, environ 600 personnes se sont réunis vendredi après-midi devant la préfecture, pour manifester leur colère. Quelques 300 manifestants sont ensuite descendus vers Jardins de l’Empereur en scandant « Arabi Fora » (Arabes Dehors) et « On est chez nous ! ».

C’est alors que plusieurs individus ont fracturé la porte vitrée d’une salle de prière musulmane. Ils ont vandalisé l’intérieur et brûlé quelques Corans. Puis ils ont attaqué la terrasse d’un kebab situé en plein-centre ville d’Ajaccio, à proximité du palais de justice.

Le préfet de Corse s’est rendu sur place et a déclaré que tous les moyens étaient mis en oeuvre pour retrouver les auteurs de l’agression des pompiers et du policier.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


trois + = cinq









Connexion