A La Une » Faits Divers » Meurtre » Massillargues-Attuech : un adolescent tué par balle

Meurtre



Massillargues-Attuech : un adolescent tué par balle

lundi 16 novembre 2015 à 18 h 26 min | Aucune réaction

Un garçon de 15 ans a été retrouvé mort, tué par balle, ce dimanche soir devant la maison de son oncle sur la commune de Massillargues-Attuech (Gard).

C’est dans une résidence de ce petit village situé près d’Alès que le drame s’est déroulé, dimanche dans la soirée. D’après les premières constatations, le collégien aurait été tué par arme à feu. Un suspect est en garde à vue.

Il était environ 20 heures ce dimanche 15 novembre, quand l’adolescent, habitant à Générargues, est arrivé chez son oncle dans le quartier de la Blaquière, à Massillargues-Attuech. Après être descendu de sa moto, le jeune garçon s’est effondré. Il a reçu une balle dans la tête, au niveau de la tempe. Malgré l’arrivée rapide des secours, il a succombé à sa blessure.

Le père de la victime, l’oncle ainsi qu’une autre personne, tous fortement alcoolisés, étaient présents au moment du drame. Ils ont été entendus par les enquêteurs. Puis le lendemain, l’oncle a été placé en garde à vue. Cet artisan de 29 ans, qui reconnait être l’auteur du tir mortel, explique qu’il s’agit d’un acte involontaire.

Cet individu, déjà condamné dans le passé pour vol avec violence et conduite sous l’empire d’un état alcoolique, devrait être déféré au parquet ce mardi.

La section de recherche de Nîmes et les gendarmes de la brigade de recherches d’Alès sont chargés des investigations.


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ six = sept









Connexion