A La Une » Faits Divers » Maromme : deux jeunes retrouvés morts dans un lit

Faits Divers



Maromme : deux jeunes retrouvés morts dans un lit

dimanche 15 novembre 2015 à 17 h 43 min | Aucune réaction

Deux adolescents âgés de 17 et 15 ans ont été découverts morts ce samedi 14 novembre dans une habitation de Maromme, en Seine-Maritime.

Pour l’heure, les décès restent inexpliqués. Les deux jeunes, dont l’un était hébergé par sa tante, ont pu être victimes d’une overdose mortelle de produits stupéfiant. Une autopsie va être réalisée dans les prochains jours afin d’éclaircir le mystère.

Le jeune homme de 15 ans, alors en stage dans la région, était hébergé par sa tante. Vendredi soir, il a invité un ami à lui et ils ont passé la soirée ensemble à écouter de la musique. Puis ils se sont couchés. Le lendemain midi, ne les voyant pas se lever, la tante a été frapper à la porte de la chambre. En entrant, elle a alors découvert les deux jeunes inanimés dans le lit. Elle a aussitôt alerté les secours.

Le premier était mort, le second encore en vie lorsque les médecins du Samu sont arrivés. Après avoir tenté de le ranimer, il est finalement décédé. Pour le moment, la cause de leur décès reste indéterminée.

Les deux adolescents n’avaient aucun problème de santé. La thèse du suicide semble écartée. Aucuns éléments, médicaments ou lettres, n’ont été retrouvés à proximité des corps.

Aucune trace de sang ou de violence n’a été constatée sur place. Il n’y avait pas non plus d’appareil de chauffage qui puisse expliquer une intoxication au monoxyde de carbone.

L’une des victimes était connue des forces de l’ordre pour usage de produits stupéfiant. Les deux ados auraient pu succomber à une overdose. Des autopsies sont prévues dans les prochains jours à l’institut médicolégal de Rouen.

Les policiers de la Direction départementale de la sécurité publique sont chargés de l’enquête.

 


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ neuf = onze









Connexion