A La Une » Justice » Homosexuel tué à Rouen : lourdes peines pour les deux frères

Justice



Homosexuel tué à Rouen : lourdes peines pour les deux frères

samedi 21 novembre 2015 à 13 h 34 min | Aucune réaction

Aurélien et Maximilien Lefèvre ont été condamnés respectivement à 25 et 20 années de réclusion criminelle pour un crime homophobe perpétré en août 2012 dans le quartier de Vallon-Suisse, à Rouen.

Les deux frères, âgés de 28 et 22 ans, étaient jugés cette semaine par les Assises de Seine-Maritime. A l’issue du délibéré, cette nuit, ils ont été reconnus coupables du meurtre de Johnny Aubert, tué à coups d’haltère.

Le lundi 27 août 2012, un marginal de 38 ans vivant seul avait été retrouvé mort dans son appartement de la rue de Lausanne, à Rouen. Son cadavre était en état de décomposition. C’est un policier venu contrôler son bracelet électronique qui avait fait cette horrible découverte.

Le corps de la victime portait de nombreuses traces de coups et son logement, couvert de sang, était entièrement saccagé. Deux couteaux avaient été plantés dans les murs et des inscriptions homophobes écrites sur des meubles. D’après l’autopsie, Johnny Aubert est mort après avoir reçu un meuble et une haltère sur la tête.

Aurélien et Maximilien Lefèvre, qui connaissaient bien le marginal, puisque ce dernier avait été l’amant du plus jeune frère, avaient été interpellés le soir-même. D’après eux, le drame serait survenu le lundi 6 août lors d’une soirée alcoolisée. Une très violente bagarre avait alors conduit les deux frères à commettre l’irréparable.

Reconnus coupables de meurtre aggravé par la circonstance d’homophobie, les frères Lefèvre écopent de 20 et 25 ans de prison. Une voisine de la victime passera un an derrière les barreaux pour ne pas avoir porté assistance au malheureux, alors qu’il était probablement encore en vie.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ neuf = dix









Connexion