A La Une » Justice » Fleury-les-Aubrais : ivre, elle avait poignardé son compagnon

Justice



Fleury-les-Aubrais : ivre, elle avait poignardé son compagnon

vendredi 27 novembre 2015 à 10 h 29 min | Aucune réaction

Laëtitia Buso, 42 ans, a été condamnée ce jeudi à 15 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Patrick Mary, tué en mars 2014 dans son appartement de Fleury-les-Aubrais.

Deux autres accusés, un homme de 45 ans et une femme âgée de 32 ans, sont poursuivis pour non-dénonciation de crime, modification de la scène de crime, vol d’objets et recel. Ils seront jugés ultérieurement devant le tribunal correctionnel d’Orléans.

Patrick Mary est mort poignardé. Le corps sans vie de cet éboueur de 52 ans avait été découvert le mardi 1er avril 2014 dans son appartement situé rue Gabriel-Péri à Fleury-les-Aubrais (Loiret). C’est lors d’une violente dispute survenue au cours d’une soirée fortement alcoolisée qu’il a perdu la vie.

Dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 mars 2014, la quadragénaire et son compagnon se sont querellés. Patrick lui aurait lancé divers objets. Elle l’a alors frappé à l’aide d’un couteau et d’une fourchette à viande, dont certains coups ont été portés au niveau du cœur. Laetitia Buso s’est ensuite enfuie.

Son amie Alexandra, chez qui elle s’est réfugiée, aurait alors fait disparaître les armes du crime en les enterrant. Puis David, un autre ami, présent lui le soir du drame, aurait volé la collection de petites voitures appartenant à la victime pour les vendre sur Internet.

Les jurés de la cour d’assises du Loiret ont reconnu Laetitia Buso coupable d’homicide volontaire. Elle écope de 15 années de réclusion. Les deux comparses, dont l’un était absent le jour du procès, seront jugés en correctionnelle.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


cinq + = dix









Connexion