A La Une » Justice » Couvertpuis : 12 ans de prison pour avoir tué l’amant de sa femme

Justice



Couvertpuis : 12 ans de prison pour avoir tué l’amant de sa femme

vendredi 16 octobre 2015 à 11 h 00 min | Aucune réaction

Claude Boutevillain, le paysan accusé d’avoir écrasé son rival avec un tracteur en août 2012 à Couvertpuis, a été condamné ce jeudi à douze années de réclusion criminelle.

Cet agriculteur de 54 ans, jugé par la assises de Bar-le-Duc, a été déclaré coupable d’avoir volontairement donné la mort à Jean-Michel Allemeersch, un restaurateur de 49 ans qui fréquentait sa femme depuis plusieurs mois.

Monsieur Boutevillain a tout au long du procès, affirmé qu’il n’avait pas l’intention de tuer. L’avocat général a évoqué « une parfaite exécution, une mise à mort », pour décrire les actes commis par l’accusé. Pour lui, la volonté de tuer ne faisait aucun doute. C’est pourquoi il a requis 18 ans de réclusion.

Le vendredi 17 août 2012 au soir, Claude Boutevillain avait tué son rival amoureux en le heurtant avec le porte-balles de son tracteur dans un champ à la sortie de Couvertpuis (Meuse). Il avait fait descendre l’engin à deux reprises sur son corps puis avait fini par monter dessus avec une roue de son tracteur.

Jean-Michel Allermeersch, restaurateur à Effincourt (Haute-Marne), était mort à l’arrivée des secours et présentait une importante plaie à la tête. Les deux hommes étaient en conflit depuis que la victime vivait avec la femme de l’agriculteur.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


sept + quatre =









Connexion