A La Une » Faits Divers » Disparition » Bournezeau : un père et ses deux enfants ont disparus

Disparition



Bournezeau : un père et ses deux enfants ont disparus

mardi 20 octobre 2015 à 7 h 53 min | Aucune réaction

Michael Belaud a emporté ses deux filles, Alexiane (14 ans) et Solène (5 ans) et a quitté le village de Bournezeau (Vendée) avant de disparaitre de manière inquiétante.

Cet homme de 42 ans est fragile psychologiquement. La dernière trace du fugitif a été relevée au Pays basque, à Ustaritz plus précisément. Les gendarmes de Vendée, qui s’occupent des recherches, lancent un appel à témoins.

Dimanche soir, après une visite à sa mère, ce père de famille devait ramener les deux fillettes à son ex-compagne. Mais il a envoyé plusieurs textos indiquant qu’ils partaient rejoindre « un ami qui s’est suicidé » il y a environ un an.

Son téléphone portable a été géolocalisé le soir-même à 19 heure à Pouzauges. Puis après, plus rien, l’appareil a été coupé. Sa voiture a été repérée lundi matin aux alentours de 11 heures à Ustaritz, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Michaël Belaud circule à bord d’une Peugeot 406 bleu clair immatriculée CM-847-LT. Il a effectué un retrait d’argent à Ustaritz, mais sur les images des caméras de vidéosurveillance, les enfants n’apparaissent pas.

Les gendarmes, particulièrement inquiets par la fragilité du père qui avait menacé de mettre fin à ses jours la semaine passée, ont entamé des recherches. Elles se sont poursuivies lundi matin avec un hélicoptère, notamment près des points d’eau de la région.

La gendarmerie de La Roche-sur-Yon lance un appel à témoins. Toute personne ayant aperçu cet homme ou ses enfants, ou ayant vu le véhicule est prié de contacter le 17.

Mise à jour 12h42: l’homme et ses filles ont été retrouvées en bonne santé ce mardi matin à Cauterets (Hautes-Pyrénées). Les enfants vont être remis à leur mère. Le père va être entendu par les gendarmes.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion