A La Une » Faits Divers » Agression » Saint-Gein : les gendarmes abattent un forcené armé

Agression



Saint-Gein : les gendarmes abattent un forcené armé

dimanche 20 septembre 2015 à 9 h 53 min | Aucune réaction

Un homme de 35 ans, armé et retranché, a été tué par les forces de l’ordre ce vendredi soir dans le petit village de Saint-Gein (Landes).

Vers midi, l’homme était venu déjeuner chez sa mère, à Villeneuve-de-Marsan. Après lui avoir proféré des menaces de mort, il est rentré chez lui, à Saint-Gein, et s’est enfermé dans sa maison, une grande bâtisse isolée entourée de chiens.

Entre-temps, sa maman a alerté les gendarmes de son comportement. Une douzaine de militaires du peloton de surveillance et d’intervention se sont postés autour de la maison. Quand le forcené est sorti, vers 20 heures, il a sérieusement blessé un gendarme au bras avec une machette.

Le trentenaire, connu pour sa fragilité psychologique, tenait également un couteau dans l’autre main et s’apprêtait visiblement à s’en servir. Un autre gendarme a été obligé de l’abattre, visiblement dans le cadre de la légitime défense.

Un peu plus tôt, l’individu avait menacé d’égorger son frère. Il était malade, et refusait de se faire soigner. Une enquête est actuellement en cours.


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


un + = sept









Connexion