A La Une » Justice » Varennes-sur-Allier : le routier tire sur sa femme et sa fille

Justice



Varennes-sur-Allier : le routier tire sur sa femme et sa fille

jeudi 13 août 2015 à 9 h 30 min | Aucune réaction

Un homme de 43 ans a été condamné ce mercredi à 3 mois de prison ferme pour avoir ouvert le feu avec son fusil sur sa famille samedi dernier à Varennes-sur-Allier (dans l’Allier).

Samedi 8 août au matin, le couple, qui devait partir en vacances, s’est disputé pour une banale histoire de loyers impayés. Le ton est rapidement monté et l’homme, routier de profession, est parti faire un tour à pied.

Il n’est rentré que vers 22 heures, après avoir reçu un texto de sa fille qui lui demandait de revenir. Mais arrivé à la maison, la dispute du couple a repris de plus belle. Il voulait savoir pourquoi son épouse n’avait pas payé les loyers. Il est alors parti chercher un fusil de chasse de calibre 22 dans son garage.

Après avoir menacé sa femme et sa fille pour qu’elles quittent la maison, le quadragénaire a chargé son fusil et a tiré plusieurs coups de feu. En l’air tout d’abord, puis dans le mur en direction de sa femme qui finit par partir avec la voiture.

Resté seul dans son pavillon, l’homme a consommé énormément de cannabis. Au petit matin lorsque les gendarmes sont arrivés pour le cueillir, il a menacé de se tuer avec sa carabine. Il a finalement été maîtrisé puis arrêté.

Le routier était jugé pour des violences avec arme ce mercredi, dans le cadre d’une comparution immédiate. Condamné à 18 mois de prison, dont trois ferme, il est maintenu en détention.

 







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ six = quatorze









Connexion