A La Une » Faits Divers » Agression » Sauveterre : un jeune tabassé par des gens du voyage

Agression



Sauveterre : un jeune tabassé par des gens du voyage

lundi 24 août 2015 à 10 h 16 min | Aucune réaction

Un jeune homme de 24 ans a été sauvagement roué de coups par plusieurs individus ce week-end en marge de la fête de la Blonde, à Sauveterre (Gard).

La violente bagarre a éclaté ce dimanche vers 1h30 du matin, à la fin du bal qui clôturait la fête. La victime, originaire de Saint-Gladie, a été plongée dans le coma. Les agresseurs en fuite sont toujours recherchés.

D’après les premiers éléments de l’enquête, une série d’accrochages aurait eu lieu au cours de la soirée entre plusieurs jeunes des villages alentours et un groupe de gens du voyage sédentarisés à Sauveterre. Un participant au bal aurait apparemment reçu deux coups de poing en plein visage.

Lorsque ceux qui ont perturbé la fête s’apprêtaient à quitter les lieux, le ton serait monté et une nouvelle rixe aurait alors éclaté, d’abord Place Royale. Puis les affrontements se seraient poursuivis jusque devant le domicile des voyageurs, rue Pannecau. Violemment frappé, un des jeunes a chuté et sa tête a percuté le sol.

Lorsque les secours sont arrivés, le jeune garçon, habitant à Saint-Gladie-Arrive-Munein, était dans un état sérieux. Souffrant d’un traumatisme crânien, il a été transporté à l’hôpital d’Orthez puis transféré à celui de Pau. Les médecins l’ont plongé dans un coma artificiel.

Une vingtaine de gendarmes ont été mobilisés. Pour l’heure, aucun suspect n’a été interpellé. Une enquête est en cours.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + = cinq









Connexion