A La Une » Faits Divers » Meurtre » Jeune fille égorgée dans le parc Maillol : le suspect écroué

Meurtre



Jeune fille égorgée dans le parc Maillol : le suspect écroué

jeudi 27 août 2015 à 11 h 04 min | Aucune réaction

Kader Djidel, le jeune garçon qui a assassiné Erika dans un parc du quartier du Haut-Vernet à Perpignan, doit être mis en examen puis écroué ce jeudi.

Placé en garde à vue mardi soir après la découverte du corps de l’adolescente, Kader a reconnu l’avoir tué de quatre coups de couteau. Erika, 17 ans, résidait à Saint-Cyprien. Son petit-ami, connu de la police, parle de crime passionnel.

Erika a été retrouvée morte poignardée ce mardi 25 août dans un ruisseau du parc Maillol, à environ deux mètres en contrebas de la route. La jeune fille a reçu plusieurs coups de couteau, au niveau du thorax et de la gorge.

Kader Djidel, son petit-ami, s’est rendu aux autorités le soir-même et a reconnu les faits. Il évoque un drame lié à une rupture sentimentale. Le couple ne faisait en effet que se séparer puis se remettre ensemble. La dernière séparation semble avoir créé un certain désarroi chez le jeune homme.

Pour Saïda Elfaquir-Troadec, la maman d’Erika, ce jeune garçon n’était que « bagarre, histoires et trafics […] Je savais qu’il finirait par tuer ma fille, et personne ne nous a entendues. Comme il l’a massacrée, il faut qu’il paye toute sa vie ! » a-t-elle déclaré, révoltée par cette issue tragique.

Erika sera inhumée au Maroc. Ses proches et amis ont prévu une marche blanche ce jeudi.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


sept + = neuf









Connexion