A La Une » Faits Divers » Meurtre » Forges-les-Eaux : un homme tabassé, mort en pleine rue

Meurtre



Forges-les-Eaux : un homme tabassé, mort en pleine rue

vendredi 12 juin 2015 à 8 h 35 min | Aucune réaction

Xavier Belat-Porcher, sauvagement roué de coups, a été retrouvé mort défiguré ce jeudi matin devant une habitation de Forges-les-Eaux, Seine-Maritime.

Cet homme d’environ 60 ans aurait été tué au cours d’une soirée alcoolisée entre amis. Deux de ses connaissances, sexagénaires également, sont actuellement en garde à vue. Une enquête pour homicide volontaire est en cours.

Ce sont des riverains de la rue Abbé Ferret qui, en partant travailler, ont découvert le cadavre ce jeudi 11 juin vers 7 heures du matin. L’homme ensanglanté gisait dans une petite cour, devant une maison. Les témoins ont aussitôt alerté les secours.

D’après les premières constatations, Xavier Belat-Porcher, la victime, présentait des marques suspectes sur l’ensemble du corps et avait les mains couvertes de sang. Son visage tuméfié était méconnaissable. Ses agresseurs se sont acharnés sur lui.

Les gendarmes de la brigade de recherches de Neufchâtel, épaulés par l’identification criminelle de Rouen, ont aussitôt débuté une enquête pour meurtre. Deux personnes de l’entourage de la victime ont été interpellées puis placées en garde à vue.

Ces deux hommes, également âgés d’une soixantaine d’années, auraient passé la soirée avec la victime chez l’un d’entre eux. Une triste bagarre sur fond d’alcool semble être à l’origine du drame.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + = douze









Connexion