A La Une » Faits Divers » Viol » Dunkerque : un père incestueux écroué pour viol et violences

Viol



Dunkerque : un père incestueux écroué pour viol et violences

mercredi 17 juin 2015 à 10 h 15 min | Aucune réaction

Un quinquagénaire, qui a eu quatre enfants avec sa propre fille, est soupçonné de viol, d’agressions sexuelles et de violences sur cette dernière.

Le père de famille vivait avec sa fille et leurs quatre enfants depuis environ 20 ans à Dunkerque. Dans le quartier, tout le monde connaissait ce couple très particulier. Mais le décès d’un de leurs enfants a fait éclater le scandale.

L’homme, boucher de profession, s’était mis en ménage avec sa fille depuis l’âge de ses 18 ans. L’inceste n’étant pas inscrit dans le code pénal en tant qu’infraction, rien ne leur interdisait. Seul le consentement des deux personnes est pris en compte, à partir de leur majorité sexuelle, c’est-à-dire à 15 ans.

Mais depuis qu’un de leurs enfants est décédé, une fillette handicapée de 2 ans, l’histoire a pris une toute autre tournure. Le Dunkerquois, père et aussi grand-père de ses enfants, est soupçonné de viol sur sa fille et d’agressions sexuelles sur les petits.

Interpellé la semaine dernière, le quinquagénaire a été placé en garde à vue à la brigade des mineurs. Il est mis en examen pour viol, agressions sexuelles et maltraitances par ascendant, puis écroué.

Dans les années 90, ce père de famille avait déjà été inquiété par la justice à cause de sa relation incestueuse avec sa fille alors mineure.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ sept = quatorze









Connexion