A La Une » Faits Divers » Agression » Bondy : un homme blessé lors d’échanges de tirs avec la police

Agression



Bondy : un homme blessé lors d’échanges de tirs avec la police

vendredi 5 juin 2015 à 9 h 19 min | Aucune réaction

Un individu qui prenait la fuite a ouvert le feu sur des policiers avec un fusil à pompe jeudi soir près d’un fast-food Mc Donald’s à Bondy (Seine-Saint-Denis).

L’histoire débute vers 23 heures, à Pavillons-sous-Bois. Les policiers sont appelés pour un conflit conjugal. Un homme armé menace de s’en prendre à sa concubine. Lorsqu’une patrouille arrive sur place, l’individu s’est déjà enfui en voiture.

Les forces de l’ordre en alerte repèrent alors l’automobiliste roulant à vive allure sur la Nationale 3 et engagent une course-poursuite. Arrivé au niveau du McDo de Bondy, le véhicule du suspect s’encastre dans un feu rouge. Alors que les policiers le mettent en joue, l’individu ouvre le feu à plusieurs reprises avec son fusil à pompe.

Les policiers ripostent, le blessant sérieusement, notamment au niveau du cou. Évacué vers l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, l’auteur de la fusillade a sombré dans le coma. Son pronostic vital est toujours engagé.

La voiture des policiers a été retrouvée criblée de balles. De nombreuses forces de police se sont rendues sur place pour effectuer les premières constatations.

La PJ du 93 est chargée d’enquêter sur la tentative d’homicide sur les fonctionnaires. L’IGPN est saisi pour déterminer dans quelles circonstances précises les policiers ont fait usage de leurs armes.


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


un + = deux









Connexion