A La Une » Faits Divers » Meurtre » Bagarre dans un quartier chaud de Belfort : un mort

Meurtre



Bagarre dans un quartier chaud de Belfort : un mort

mercredi 3 juin 2015 à 8 h 28 min | Aucune réaction

Un turque d’environ 40 ans a été poignardé à mort ce mardi soir dans le quartier des Résidences, à Belfort.

L’homme, qui tentait d’intervenir dans une bagarre, a reçu plusieurs coups de couteau, dont un en plein coeur.

Les familles des hommes qui se frappaient ont continué à se battre à l’hôpital. Des renforts de police ont été mobilisés.

L’affaire a débuté mardi matin devant une école située rue de Zaporojie, au quartier des Résidences. Deux mères de familles turques, visiblement en conflit de longue date, se sont violemment disputées. Insultes et coups ont été échangés.

Le soir venu, les maris des deux femmes sont arrivés en voiture sur un parking de la rue de Vienne pour s’expliquer. Alors qu’ils se battaient et qu’une arme de poing était sortie, le beau-frère de l’un d’entre eux est arrivé et a tenté de s’interposer.

La victime, originaire de Mulhouse, a alors reçu quatre coups de couteau, dont un mortel dans le coeur. Il est mort sur les lieux de l’altercation. Un des maris, blessé au bras, a dû être hospitalisé.

Les familles des protagonistes se sont ensuite rendues au centre hospitalier et une nouvelle bagarre a éclaté. Des renforts de police ont été envoyés pour les séparer.

Le préfet du Territoire de Belfort a mobilisé de nombreuses forces de police et de gendarmerie pour faire face aux vives tensions qui régnaient dans le quartier.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


deux + = dix









Connexion