A La Une » Justice » Saône-et-Loire : un moine condamné pour viols et agressions sexuelles

Justice



Saône-et-Loire : un moine condamné pour viols et agressions sexuelles

vendredi 29 mai 2015 à 9 h 57 min | Aucune réaction

Jean-Dominique Lefèvre, 66 ans, a été condamné par les Assises de Chalon à 8 ans de prison pour viols et agressions sexuelles sur cinq fillettes.

Le retraité, désormais frère de la congrégation Saint-Jean basée à Rimont, a été acquitté des faits de viol sur une Bressane de 33 ans qui s’est suicidée depuis. En revanche, il a été reconnu coupable de viols sur une gamine de 11 ans. Faits qu’il a tenté de nier.

Il avait rencontré cette petite Roumaine dans les rues de Bucarest où il oeuvrait. Frère Jean-Dominique est également condamné pour des agressions sexuelles sur deux petites filles en Haute-Loire et deux autres au sud des Alpes. Les victimes avaient toutes 7 ou 8 ans lorsqu’il leur a caressé le sexe.

Les actes pervers du religieux avaient été commis entre 1991 et 1999. A plusieurs reprises, quand les attouchements étaient dénoncés, le moine demandait pardon à la famille et sa congrégation le déplaçait.

Vendredi dernier, l’avocat général avait requis 14 ans de prison contre le moine pédophile qui comparaissait libre. Condamné à 8 ans ferme, sa peine est assortie de 3 ans de suivi socio-judiciaire.

Jean-Dominique Lefèvre a été incarcéré à la prison de Varennes-le-Grand.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


sept + quatre =









Connexion