A La Une » Faits Divers » Meurtre » Sainte-Ouenne : retrouvée morte ligotée dans un pavillon en feu

Meurtre



Sainte-Ouenne : retrouvée morte ligotée dans un pavillon en feu

samedi 30 mai 2015 à 11 h 58 min | Aucune réaction

Une femme de 47 ans a été découverte morte les pieds liés, ce vendredi matin dans les décombres calcinés d’une maison, à Sainte-Ouenne (Deux-Sèvres).

L’alerte a été donnée peu avant 8 heures quand des riverains ont entendu une explosion au lieu-dit du Javelot. Dans les décombres du pavillon entièrement ravagé par les flammes, les secouristes ont découvert un cadavre carbonisé.

Celui d’une femme, dont les pieds étaient entravés. Son compagnon de 50 ans, grièvement brûlé sur différentes parties du corps, s’est rendu à la gendarmerie de Champdeniers-Saint-Denis avant d’être hospitalisé à Niort. Devant la gravité de ses brûlures, il a été transféré au CHU de Bordeaux.

Le corps de la victime a été transporté à l’institut médicolégal de Poitiers afin de déterminer si elle était encore vivante au moment de l’incendie.

Son compagnon, qui aurait mis le feu volontairement, est considéré comme principal suspect et le parquet a ouvert une enquête pour assassinat.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


un + = huit









Connexion