A La Une » Faits Divers » Meurtre » Mort de Francisca à Lesménils : trois suspects mis en examen

Meurtre



Mort de Francisca à Lesménils : trois suspects mis en examen

vendredi 15 mai 2015 à 12 h 57 min | Aucune réaction

La jeune nièce de Francisca Rodrigues, qui n’a jamais cru à la thèse de la noyade accidentelle de sa tante, s’est lancée dans une enquête qui a permis l’arrestation de trois personnes.

Deux hommes et une femme viennent ainsi d’être mis en examen pour le meurtre de cette mère de famille, retrouvée morte noyée en février 2012 sur un terrain vague à Lesménils (Meurthe-et-Moselle).

Le mardi 21 février 2012, Francisca Rodrigues, une habitante de Pont-à-Mousson âgée de 45 ans et mère de deux enfants, était retrouvée morte au fond d’un fossé, sur la zone d’activité de la Louvière, à Lesménils. C’est une dame promenant son chien qui avait découvert le cadavre gisant dans un petit ruisseau boueux derrière l’entreprise Camilor. Le corps de la victime ne présentant aucune trace de violence, l’autopsie avait tout naturellement conclu à une noyade accidentelle. Début 2013, le dossier avait donc été classé.

Mais la nièce de Francisca Rodrigues, ne croyant pas du tout à cette version, a décidé de se lancer dans une enquête en toute discrétion. Menant ses propres investigations, la jeune puéricultrice de 25 ans a fini par apprendre que la veille de sa disparition, sa tante avait passé la soirée avec deux hommes et une femme dans un appartement de Pont-à-Mousson.

En décembre dernier, elle est allée voir les gendarmes de Dieulouard pour leur transmettre ses résultats. Un juge d’instruction a alors ordonné la réouverture de l’enquête. En fin de semaine dernière, les trois suspects désignés par la nièce ont été interpellés. Patrice, 31 ans, Stéphane, environ 40 ans, et Sylvie, une mère de famille âgée de 52 ans, ont été placés en garde à vue. Les deux hommes ont reconnus les faits, tout en s’accusant mutuellement.

D’après eux, le lundi 20 février 2012, ils auraient passé la soirée avec Francisca Rodrigues et auraient consommé de l’héroïne. Cette dernière aurait alors fait une overdose. Ils auraient décidé de l’emmener aux urgences. Mais pris de panique, ils auraient subitement abandonné la victime, peut-être encore vivante, à Lesménils.

Déférés au parquet, les trois suspects ont été mis en examen pour homicide sur personne vulnérable, puis placés en détention provisoire. Reste à définir précisément le rôle de chacun dans cette sordide histoire.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)

Pour commenter cet article, vous devez être connecté à votre compte LibertaLand Infos.









Connexion