A La Une » Justice » Joggeuses agressées à Digoin : 17 ans de prison pour le violeur

Justice



Joggeuses agressées à Digoin : 17 ans de prison pour le violeur

jeudi 21 mai 2015 à 8 h 16 min | Aucune réaction

Dorivaldo Caetano, un jeune ressortissant angolais, a été condamné ce mercredi à 17 ans de réclusion criminelle pour avoir violé deux joggeuses début juin 2013, à Digoin.

L’homme, jugé depuis lundi par la cour d’Assises de Saône-et-Loire, a été reconnu coupable de viols avec arme sur deux jeunes filles. Au terme du procès qui se tenait à huis-clos, l’avocat général avait requis 20 années d’emprisonnement.

Un soir de juin 2013, Dorivaldo Caetano Braia avait agressé sexuellement une jeune femme de 20 ans qui faisait son footing. Puis trois jours après, le prédateur avait récidivé en violant une seconde joggeuse du même âge, toujours sous la menace d’un couteau.

Ce jeune angolais, âgé d’une vingtaine d’années, résidait au Portugal. A l’époque, il était venu dans la région de Digoin pour rendre visite à sa maman.

En prononçant le verdict, le juge a également condamné l’accusé à une interdiction définitive du sol français.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ six = huit









Connexion