A La Une » Faits Divers » Meurtre » Deal sanglant à Villejuif : les deux frères écroués

Meurtre



Deal sanglant à Villejuif : les deux frères écroués

jeudi 28 mai 2015 à 10 h 05 min | Aucune réaction

Frappé de plusieurs coups de couteau par des vendeurs de drogue, un jeune garçon est mort samedi soir dans la cité Youri-Gagarine de Villejuif (Val-de-Marne).

Les deux agresseurs présumés, deux frères de 16 et 21 ans, ont été interpellés lundi matin. En garde à vue, ils ont reconnus les faits.

Mis en examen pour assassinat et tentative d’assassinat, ils ont été incarcérés.

Le meurtre, survenu à la suite d’un différend sur fond d’argent et de stupéfiants, a été commis le samedi 23 mai vers 18 heures sur la place Auguste-Rodin, au coeur de la cité Gagarine. La victime, âgée de 20 ans, se trouvait avec un ami quand deux individus arrivant sur un scooter les ont attaqués à l’arme blanche.

Ayant reçu plusieurs coups de lame, le jeune homme a succombé à ses blessures. Il est mort sur place. Son ami de 24 ans a reçu plusieurs coups de poignard dans le dos. Grièvement blessé, il a été évacué vers l’hôpital du Kremlin-Bicêtre.

L’histoire semble compliquée. D’après le père des deux mis en cause, les victimes auraient voulu voler le scooter de l’un de ses fils, qui n’aurait fait que se défendre. Certains voisins disent que les deux frères étaient bien connus dans le quartier, notamment pour diverses agressions.

La police évoque de son côté, un règlement de comptes sur fond de drogue et d’argent. Une transaction qui aurait mal tournée. Quant au jeune poignardé à mort, il habitait la cité depuis peu, mais était fort connu sur Paris. Une plainte pour agression à l’arme de poing avait par ailleurs été déposée contre lui.

En attendant d’y voir plus clair, les deux frères ont été déférés devant un magistrat puis mis en examen. Le plus âgé pour assassinat, l’autre pour tentative d’assassinat. Tous deux ont été placés en détention préventive.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ trois = onze









Connexion