A La Une » Faits Divers » Meurtre » Travesti massacré à Couzeix : le suspect renvoyé aux assises

Meurtre



Travesti massacré à Couzeix : le suspect renvoyé aux assises

mardi 7 avril 2015 à 12 h 55 min | Aucune réaction

Petar Yordanov Yankov, l’homme de 32 ans soupçonné d’avoir tué Laurent Mallet à coups de marteau en juillet 2013 à son domicile de Couzeix, va être renvoyé devant les assises de la Haute-Vienne.

Le juge d’instruction en charge du dossier sur la mort du coiffeur qui se faisait appeler « la Reine de la nuit » vient en effet de clôturer son enquête. Le jeune bulgare sera jugé pour vol avec violences ayant entraîné la mort.

Laurent Mallet, un travesti de 42 ans plutôt connu dans la région sous le pseudonyme de Mylène, avait été retrouvé mort, le crâne fracassé à coups de marteau, le jeudi 25 juillet 2013 dans sa maison du 22 rue de Texonniéras à Couzeix, dans la banlieue de Limoges. Deux mois plus tard, un suspect avait été arrêté en Bulgarie. Retour sur les faits…

Le coiffeur, également artiste transformiste, se produisait en spectacle dans les boites de nuit du secteur, notamment au Speakeasy, où il était fort connu et apprécié de tous. Mais depuis ce fameux jour de juillet, il n’avait plus donné aucun signe de vie. Son ami Franck Bouriaud, inquiet d’être sans nouvelles et se doutant que quelque chose d’anormal se tramait, avait alors alerté les secours.

Vers 20h30, lorsque les pompiers étaient entrés dans le pavillon de la victime, ils avaient découvert un cadavre baignant dans une flaque de sang. Celui de Laurent Mallet. Les premières constatations avaient révélé qu’il avait été tué à coups de marteau la veille au soir, le mercredi 24 juillet.

Un suspect rapidement identifié

D’après l’enquête de voisinage menée par le SRPJ de Limoges, le travesti avaient reçu six amis à son domicile le mercredi soir autour d’un dîner. L’ambiance était plutôt sympathique et la soirée s’était terminée aux environs de minuit. A leur départ, Laurent aurait confié attendre encore une visite, sans précision aucune. Un inconnu, qui aurait été le dernier à le voir vivant, se serait présenté chez lui, resté quelques temps, juste avant de prendre la fuite…

Aussitôt identifié par les enquêteurs, Petar Yordanov Yankov, qui s’est avéré être l’un des amants de Mylène, était activement recherché. La justice française avait alors lancé un mandat d’arrêt international. Le suspect avait fini par être arrêté mi-septembre dans la région de Pazardzhik, au sud de la Bulgarie.

Remis aux autorités françaises, il avait avoué son crime devant le juge d’instruction, reconnaissant avoir porté des coups mortels sur Laurent. D’après ses dires, le travesti, fortement alcoolisé, aurait réclamé une relation sexuelle. Mais lui, aurait refusé. Une bagarre à la fin tragique s’en serait alors suivie. Tous les deux ivres, ils se seraient battus et Petar aurait explosé le crâne de son ami avec un marteau.

Mis en examen le lundi 28 octobre 2013, l’accusé avait ensuite été écroué à la maison d’arrêt de Limoges. L’instruction, s’appuyant sur les investigations du SRPJ, n’a pas retenu l’homicide volontaire, mais il est inculpé de vol avec violences ayant entraîné la mort. Un crime pour lequel il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. La date du procès devant les Assises doit être fixée prochainement.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + = treize









Connexion