A La Une » Justice » Mort d’un bijoutier à Cannes : 22 ans de réclusion pour le tueur

Justice



Mort d’un bijoutier à Cannes : 22 ans de réclusion pour le tueur

vendredi 24 avril 2015 à 14 h 24 min | Aucune réaction

Stéphane Thouvenel, le braqueur qui a tué le bijoutier Thierry Unik en novembre 2011 dans le quartier de La Bocca à Cannes, a été condamné par les Assises des Alpes-Maritimes à 22 ans de réclusion criminelle.

Yassine Grabsi, le guetteur âgé de 34 ans, écope de 15 ans de réclusion. Natalino Semedo Cabral, 25 ans, est condamné à 12 années de réclusion. Hafid Dafri, 45 ans, à 10 ans de prison.

Thierry Unik, 42 ans, avait été abattu d’une balle en pleine tête le samedi 26 novembre 2011 au soir lors de l’attaque de sa bijouterie dans le quartier de La Bocca à Cannes. Le tueur présumé et ses complices avaient été interpellés le mardi 31 janvier 2012.

Thouvenel, délinquant notoire au lourd passé judiciaire, a toujours soutenu que le tir était accidentel. Selon lui, le coup de feu serait parti alors qu’il voulait juste frapper le bijoutier.

Stéphane Thouvenel, père de famille de 41 ans, a été reconnu coupable de violences avec arme ayant entraîné la mort et d’association de malfaiteurs.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + = dix









Connexion