A La Une » Faits Divers » Marcols-les-Eaux : une mère et son fils de 6 ans retrouvés morts

Faits Divers



Marcols-les-Eaux : une mère et son fils de 6 ans retrouvés morts

mercredi 29 avril 2015 à 7 h 54 min | Aucune réaction

Une jeune mère de famille et son enfant ont été découverts morts, probablement électrocutés, ce mardi après-midi dans une petite maison de Marcols-les-Eaux, en Ardèche.

Les corps de la maman et du petit garçon de six ans gisaient dans la salle de bains, près de la baignoire, où un sèche-cheveux se trouvait sur le sol. L’installation électrique étant défaillante, la piste accidentelle semble privilégiée.

C’est le père de l’enfant, séparé de son ex-femme, qui a fait la terrible découverte ce mardi 28 avril. Il a téléphoné à plusieurs reprises, mais personne ne répondait. Sa fillette de 3 ans a fini par décrocher et lui dire de venir au plus vite. Vers 15 heures, le papa est arrivé à Marcols-les-Eaux. Il a alors trouvé les corps sans vie de son ex-épouse et de son fils, gisant dans la salle de bains. Il a aussitôt prévenu les secours.

La mère, âgée d’une trentaine d’années, était habillée. Son fils dénudé et mouillé. Un sèche-cheveux a été retrouvé à proximité des corps. D’après les premières constatations, les victimes ne portaient aucune trace de coups et seraient décédées la veille. La petite fille, qui aurait passé la nuit et la matinée prostrée dans la maison, est indemne.

L’installation électrique du logement étant très dégradée, l’hypothèse accidentelle semble la plus probable. Le parquet de Privas a ouvert une enquête et ordonné une autopsie pour rechercher les causes exactes de la mort.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ huit = quinze









Connexion