A La Une » Faits Divers » Suicide » Epannes : un ex-maire écrasé par un train, sa femme retrouvée morte

Suicide



Epannes : un ex-maire écrasé par un train, sa femme retrouvée morte

mardi 28 avril 2015 à 12 h 48 min | Aucune réaction

Patrick Morin, ancien maire de Magné, s’est donné la mort ce mardi matin après s’être allongé sur la voie ferrée à hauteur d’Epannes, dans les Deux-Sèvres.

Le drame s’est déroulé peu avant 8 heures ce matin. L’ancien élu s’est couché sur les rails puis a attendu le passage d’un train pour mettre ainsi fin à ses jours. Il a été tué sur le coup, écrasé par un TER effectuant la liaison La Rochelle-Poitiers.

Dans son véhicule stationné non loin, les secours ont retrouvé une lettre expliquant son geste. Puis les gendarmes se sont rendus au domicile de Patrick Morin. Ils y ont découvert le corps sans vie de son épouse. Les circonstances du décès ne sont pas encore connues. Une autopsie doit être pratiquée dans les prochains jours.

Durant l’été 2011, alors qu’il avait été sommé de quitter la vice-présidence de la Communauté d’Agglomération du Niortais, Patrick Morin avait ressenti le besoin de faire un break. Il avait pris son sac à dos et était parti seul pendant trois semaines au Zanskar (Himalaya).

Le 13 septembre 2011, il avait alors annoncé ses démissions successives de son mandat de maire, puis de celui de vice-président de la communauté d’agglomération.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ six = quatorze









Connexion