A La Une » Faits Divers » Disparition » Butry-sur-Oise : un petit garçon disparait en plein jour

Disparition



Butry-sur-Oise : un petit garçon disparait en plein jour

samedi 25 avril 2015 à 7 h 46 min | Aucune réaction

Marcus, un enfant de 2 ans et demi, a mystérieusement disparu ce vendredi alors qu’il jouait sur une terrasse près d’une maison de Butry-sur-Oise, dans le Val d’Oise.

Un important dispositif de gendarmerie est mobilisé pour les recherches afin de tenter de retrouver le petit. Le parquet de Pontoise a ouvert une enquête pour disparition inquiétante et la préfecture lance un appel à témoins.

La famille de Marcus, domiciliée à la Réunion, était de passage à Butry-sur-Oise. Le petit garçon jouait sur une terrasse attenante à une maison lorsque, vers 13h45, il a subitement disparu.

Sa maman se trouvait dans la maison, à quelques mètres de l’Oise, une rivière située au bout d’un chemin en descente. Quand elle en est ressortie, l’enfant n’était plus là. Elle a aussitôt alerté les secours.

Une vingtaine de gendarmes ainsi qu’un hélicoptère et la brigade fluviale ont sillonné le secteur à la recherche de Marcus. En vain. Les opérations de ratissage devraient reprendre ce matin.

La préfecture du Val-d’Oise a lancé ce vendredi soir un appel à témoin. Marcus, métis, pèse 12kg et mesure 85 cm. De corpulence normale, il a les cheveux noirs et les yeux noirs.

Au moment de sa disparition, il était vêtu d’un pantalon de jogging bleu et d’un haut beige et bleu. Il portait également des baskets bleues de marque Géox.

Toute personne pouvant apporter des informations est priée de contacter le 01.30.75.56.00


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + quatre =









Connexion