A La Une » Faits Divers » Meurtre » Boxeur assassiné à Beaucaire : le suspect passe aux aveux

Meurtre



Boxeur assassiné à Beaucaire : le suspect passe aux aveux

mercredi 22 avril 2015 à 10 h 03 min | Aucune réaction

Farid Amara, un père de famille âgé de 38 ans, aurait été abattu par son entraîneur de club samedi dernier à Beaucaire (Gard).

Le suspect est donc passé aux aveux ce mardi après-midi. Sa compagne a été libérée. Selon le parquet de Nîmes, l’homme a expliqué avoir tué l’ancien boxeur à l’aide d’une arme à feu. Une histoire d’argent serait à l’origine du différend sanglant qui s’est déroulé samedi.

Le véhicule à moitié calciné de Farid Amara a été retrouvé le samedi 18 avril à Bellegarde, sur la commune de Beaucaire. A l’intérieur de la Fiat 500, les enquêteurs de la brigade criminelle ont relevé de nombreuses traces de sang appartenant à la victime. Mais pas de corps, comme nous l’avions précédemment indiqué.

Le parquet de Nîmes a donc ouvert une enquête pour homicide volontaire. Dans le cadre de cette affaire, l’entraîneur de boxe Marc Garrec ainsi que sa compagne ont été placés en garde à vue dès lundi matin. Après 24 heures d’audition dans les locaux du SRPJ, la femme a été remise en liberté, et l’homme a fini par craquer.

Samedi matin, Farid Amara, père de trois enfants, avait rendez-vous chez Garrec pour tenter de récupérer une ancienne dette de 10.000 euros qu’il aurait toujours refusé de lui rembourser. Mais la rencontre aurait dégénéré. L’entraîneur aurait saisi une arme à feu puis abattu son ancien protégé.

Il aurait ensuite enterré le corps dans sa propriété, puis aurait déplacé le véhicule jusqu’à Bellegarde pour tenter de brouiller les pistes. Mais les proches de Farid, voyant qu’il ne rentrait pas, ont aussitôt signalé sa disparition.

Lors de la perquisition au domicile du suspect, les enquêteurs ont retrouvé une reconnaissance de dettes signée de sa main, ainsi que plusieurs armes à feu. Garrec a fini par reconnaître être l’auteur du crime, et a indiqué aux enquêteurs l’emplacement où était enterré le corps.

Le meurtrier présumé devrait être déféré au parquet dans la journée en vue de sa mise en examen.


Termes relatifs à cette page: , , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


cinq + six =









Connexion