A La Une » Faits Divers » Meurtre » Bellegarde-sur-Valserine : un homme tué dans une bagarre

Meurtre



Bellegarde-sur-Valserine : un homme tué dans une bagarre

mardi 28 avril 2015 à 7 h 23 min | Aucune réaction

Le locataire d’un appartement situé au-dessus du bar Chez Michael a été retrouvé mort chez lui ce dimanche soir à Bellegarde-sur-Valserine (Ain).

L’homme aurait été tué au cours d’une violente bagarre entre plusieurs résidents de ce petit hôtel. Un suspect a été interpellé à Aix-les-Bains. Actuellement en garde à vue, il aurait reconnu être l’auteur des faits.

D’après les premiers éléments, une dispute entre plusieurs individus qui occupent des chambres à l’étage au-dessus du café Chez Michael aurait éclaté ce dimanche vers 22 heures. Un peu plus tard dans la soirée, les policiers se sont rendus sur place, rue de la République.

C’est dans une des pièces qu’ils ont découvert un cadavre et un autre homme blessé. Ils auraient été victimes d’une violente agression. Le blessé a été évacué vers l’hôpital. Pour l’homme décédé, une autopsie devait être pratiquée afin de déterminer les causes de la mort.

Le même soir, un individu fortement alcoolisé, qui se trouvait dans un bar d’Aix-les-Bains, se serait vanté d’avoir tué deux personnes. Ivre, l’homme a été interpellé par la police alors qu’il errait sur les voies du chemin de fer.

Ce quinquagénaire, également locataire de l’immeuble à Bellegarde où s’est déroulé le drame, a été placé en garde à vue. Auditionné par les enquêteurs, il aurait avoué être l’auteur des faits.

Michael, l’ancien patron du bar du même nom, avait été retrouvé mort dans une des chambres il y a environ un mois. Les gendarmes avaient alors conclu à un décès naturel. Depuis, l’établissement a été fermé. Des investigations sont toujours en cours.

 


Termes relatifs à cette page: , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


deux + = onze









Connexion