A La Une » Faits Divers » Meurtre » Rixe mortelle à Bordeaux : un jeune poignardé en plein coeur

Meurtre



Rixe mortelle à Bordeaux : un jeune poignardé en plein coeur

dimanche 1 mars 2015 à 13 h 24 min | Aucune réaction

Un jeune homme de 19 ans a été tué d’un coup de couteau cette nuit lors d’une bagarre entre bandes rivales sur le cours Pasteur, en plein centre de Bordeaux.

D’après les premiers éléments, un groupe de jeunes résidant à Pessac aurait croisé la route de plusieurs individus de la cité du Grand-Parc, rue Sainte-Catherine. Ces derniers auraient demandé une cigarette, qui leur aurait été donnée.

Puis les deux bandes se sont retrouvées vers 2 heures du matin à hauteur du cours Pasteur. Pour une raison encore indéterminée, les jeunes se seraient affrontés. Un jeune homme de 19 ans, membre du groupe du Grand-Parc, a été attaqué à l’arme blanche.

Le coup de lame a été porté au niveau du coeur. Malgré les efforts des pompiers et du Samu, il est mort une heure et demie plus tard. Un autre homme âgé 21 ans a été grièvement blessé durant l’agression. Les secours l’ont transporté à l’hôpital Pellegrin de Bordeaux.

Le meurtrier présumé, visiblement conscient de la gravité de ses actes, est allé au-devant d’une équipe de pompiers qui intervenait sur un autre évènement, quai de Paludate. Il a finalement attendu l’arrivée de la police.

Le suspect ainsi que les treize autres personnes impliquées dans la rixe sont actuellement en garde à vue. La DIPJ de Bordeaux est en charge de l’enquête.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = douze









Connexion