A La Une » Faits Divers » Agression » Mérignac : tabassé par deux hommes ivres près d’une discothèque

Agression



Mérignac : tabassé par deux hommes ivres près d’une discothèque

lundi 9 mars 2015 à 11 h 56 min | Aucune réaction

Un homme de 35 ans est actuellement dans le coma après avoir été frappé par deux individus éméchés ce week-end près de la discothèque Le Pied, à Mérignac (Gironde).

La victime leur avait proposé de les raccompagner. Mais après avoir descendu quelques bières ensemble, l’homme aurait expliqué qu’il ne pouvait pas prendre le volant. Les individus, qui l’ont très mal pris, l’ont alors fracassé.

Vendredi dernier, deux jeunes originaires de Bordeaux et Martignas, respectivement âgés de 27 et 20 ans, ont passé la soirée à boire des coups ensemble. Vers 3 heures du matin, n’ayant pas de moyen de locomotion, ils ont dérobé un vélo pour se rendre à la discothèque de Mérignac.

La boîte étant fermée, ils ont sympathisé avec un homme qui se trouvait sur le parking, buvant seul des bières. Ce dernier a proposé aux jeunes de les ramener. Mais après avoir partagé plusieurs boissons avec eux, le conducteur leur a dit qu’il n’était pas en état de prendre la route.

L’un des hommes, très furieux, a alors donné un violent coup de poing dans la tête de l’automobiliste. Tombant sur le sol, il s’est grièvement blessé au crâne. Il a été évacué vers l’hôpital dans un état très préoccupant. Il est toujours ce lundi dans le coma.

Lorsque la police est arrivée sur les lieux, les deux agresseurs, fortement alcoolisés, prenaient la fuite à vélo. Placés en garde à vue pour violences volontaires, vol et non-assistance à personne en danger, ils devaient être présentés à un magistrat ce lundi matin.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


un + deux =









Connexion