A La Une » Faits Divers » Meurtre » Jeune homme tué à Ajaccio : un SDF placé en détention

Meurtre



Jeune homme tué à Ajaccio : un SDF placé en détention

mardi 31 mars 2015 à 12 h 24 min | Aucune réaction

Un sans-abri âgé de 30 ans a été inculpé pour le meurtre de Douglas Leca commis vendredi soir près de la gare d’Ajaccio (Corse-du-Sud).

Julien Houillon, qui était activement recherché par les enquêteurs de la sécurité publique, avait été interpellé samedi matin. Après son défèrement au parquet dimanche soir et sa mise en examen pour homicide volontaire, il a été incarcéré.

Vendredi 27 mars aux alentours de 20 heures, une bagarre a éclaté entre deux hommes sur le Boulevard Sampiero, vers le rond-point de la gare SNCF. Douglas Leca, un jeune brésilien de 20 ans adopté par une famille corse, a été violemment poignardé en plein thorax. Grièvement atteint par le coup de couteau, il est mort une heure plus tard à l’hôpital d’Ajaccio.

Son agresseur, Julien Houillon, avait pris la fuite aussitôt après les faits. Interpellé le lendemain matin, il a été placé en garde à vue. D’après les premières auditions, le suspect pensait que sa copine le trompait avec Douglas. Il voulait avoir une explication. Et c’est pourquoi il lui a donné rendez-vous ce soir-là.

Arrivé près de la gare, Julien a téléphoné à sa petite amie, une femme de 22 ans actuellement internée à Castellucio, pour avoir une conversation à trois. D’un côté, la fille aurait reconnu avoir eu une relation avec le jeune homme. De l’autre, la victime, qui se trouvait face à Julien, a affirmé qu’il ne s’était jamais rien passé entre eux. Puis la discussion a dégénéré. Le sans-abri a sorti un couteau et planté son supposé rival.

Pour expliquer son geste, Houillon évoque la légitime défense, tout en expliquant qu’il n’avait pas l’intention de tuer le jeune garçon. Dans l’attente des suites de l’instruction, le SDF a été placé en détention provisoire.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ huit = dix-sept









Connexion