A La Une » Faits Divers » Meurtre » Infanticide à Louchats : cinq bébés retrouvés morts congelés

Meurtre



Infanticide à Louchats : cinq bébés retrouvés morts congelés

vendredi 20 mars 2015 à 7 h 52 min | Aucune réaction

Les corps de cinq nourrissons ont été découverts ce jeudi dans une maison familiale à Louchats, en Gironde.

C’est le père, un jardinier de 40 ans, qui a découvert le corps d’un premier bébé à l’intérieur d’un sac isotherme, ce jeudi 19 mars vers 7 heures du matin. Il a aussitôt prévenu la brigade de recherches de Langon. Le sac se trouvait dans une pièce du pavillon où il n’avait visiblement pas l’habitude de se rendre.

Les gendarmes ont alors mené des investigations dans le pavillon de la famille, sous la supervision d’un magistrat du parquet des mineurs de Bordeaux. Les perquisitions ont été faites en présence du mari, très choqué. C’est finalement dans un congélateur qu’ils ont découvert quatre autres bébés. Les cadavres congelés étaient enveloppés dans des sacs et des torchons.

Le père de famille, entrepreneur en travaux d’entretien de jardins, a été placé en garde à vue. Il affirme qu’il n’était au courant de rien. Il faudra cependant attendre les résultats d’autopsie pour connaitre le lien de parenté des nourrissons.

La femme de 35 ans, qui a vraisemblablement accouché seule à son domicile, a été hospitalisée au CHU de Bordeaux. Elle aurait, selon les premiers éléments, mis les enfants au monde sans jamais le dire à personne. A ce stade, le déni de grossesse est la piste privilégiée.

Une autopsie doit être pratiquée ce vendredi pour déterminer dans quelles conditions les bébés sont nés. Le couple a deux enfants, deux filles de 13 et 15 ans, qui vont aussi être entendues par les enquêteurs







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


quatre + neuf =









Connexion