A La Une » Faits Divers » Meurtre » Fusillade à Creil : un homme exécuté à l’arme de guerre

Meurtre



Fusillade à Creil : un homme exécuté à l’arme de guerre

mardi 3 mars 2015 à 8 h 33 min | Aucune réaction

Saber Ounough, 30 ans, a été abattu à la kalachnikov ce lundi soir devant La Poste du quartier de la Cavée de Paris, à Creil (Oise).

Le jeune homme, habitant au quartier de la Guynemer, a été criblé de balles alors qu’il était au volant de sa voiture, sur le parking de la Poste. L’auteur de la fusillade, qui serait le beau-père de la victime, est en garde à vue.

Le drame s’est déroulé vers 19 heures en plein quartier de la Cavée de Paris. Saber Ounough était assis dans sa Peugeot 206, devant le bureau de poste, lorsqu’une Renault 19 est arrivée à sa hauteur. Un homme en est descendu et a immédiatement ouvert le feu à l’arme de guerre, vraisemblablement une Kalachnikov. Saber est mort sur le coup, criblé d’une dizaine de balles. Le tireur s’est ensuite enfuit.

Le quartier a aussitôt été bouclé. Les enquêteurs ont relevé au moins trente impacts de balles sur la voiture de la victime et autant de douilles sur la scène de crime. La piste d’un règlement de comptes familial est fortement privilégiée.

Peu avant 23 heures, un individu s’est rendu au commissariat, en affirmant être l’auteur de l’assassinat. D’après les premiers éléments, il s’agirait du beau-père du jeune homme. Il est en ce moment en garde à vue.

Saber Ounough était connu de tous dans le quartier. Son frère avait notamment présidé l’association culturelle des musulmans du Plateau-Rouher.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + deux =









Connexion