A La Une » Faits Divers » Meurtre » Eoux : deux femmes assassinées, un suspect en fuite dans les bois

Meurtre



Eoux : deux femmes assassinées, un suspect en fuite dans les bois

mardi 24 mars 2015 à 8 h 26 min | Une réaction

Un individu de 48 ans, connu pour des antécédents psychiatriques, est soupçonné d’avoir tué deux femmes ce lundi après-midi à Eoux, en Haute-Garonne.

Avant la découverte de deux cadavres dans la forêt par les gendarmes, un homme en slip s’est enfuit dans les bois. Un important dispositif a été déployé. Un hélicoptère et des chiens spécialisés sont à sa poursuite.

Le double meurtre s’est déroulé ce lundi 23 mars sur les coteaux du village d’Eoux, au lieu-dit Las Cassagnes. Ce sont des proches d’une des victimes qui, inquiets de ne plus avoir de leurs nouvelles, ont signalé la disparition aux gendarmes.

Une patrouille s’est rendue sur place aux environs de 16 heures. A leur arrivée, un homme pratiquement nu s’est enfuit en courant à travers bois. Après s’être lancés à sa recherche, les gendarmes ont découvert deux corps dans la demeure du suspect. Le premier cadavre est celui d’une femme, le second n’a pas encore pu être identifié.

Les gendarmes de Saint-Gaudens et de Boulogne-sur-Gesse, avec le concours d’un hélicoptère de la gendarmerie de Tarbes, ont sillonné tout le secteur jusque tard dans la nuit. L’individu est toujours activement recherché.

Après la mort de son père et le départ de sa compagne, le suspect s’est retrouvé seul dans la ferme. Décrit comme instable, il souffrirait de troubles psychologiques. Depuis une semaine, il se promenait dans le secteur avec un fusil dans sa voiture.

Mise à jour à 19h17 :  le suspect, âgé de 48 ans, a été interpellé ce mardi matin vers 10h45 près de Cazères. Les deux victimes, une femme de 85 et sa fille de 54 ans, seraient mortes depuis plusieurs jours.  Le parquet a ouvert une information judiciaire pour homicides volontaires.







Une réaction sur “Eoux : deux femmes assassinées, un suspect en fuite dans les bois”




  1. LASSAVE

    Vous rendez vous compte que les « informations » que vous publiez sont fausses ?
    Vous parlez d’un couple (oui, au conditionnel – ndlr), puis d’une mère et sa fille !?…
    Le travail de média d’information n’est il pas de vérifier la véracité de l’information ???
    Pour avoir des ragots, il nous suffit de les écouter sur la place du village !…

    #8077


Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ trois = six









Connexion