A La Une » Société » Terrorisme : Al-Qaïda menace la France de nouvelles frappes

Société



Terrorisme : Al-Qaïda menace la France de nouvelles frappes

samedi 10 janvier 2015 à 9 h 07 min | Aucune réaction

Un responsable religieux d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a menacé la France de nouvelles attaques dans une vidéo diffusée ce vendredi.

Harith al-Nadhari, une autorité en matière de charia, s’adresse aux Français dans ce message: « vous ne serez pas en sécurité tant que vous combattrez Allah, son messager et les croyants ».

D’après le centre de surveillance américain des sites islamistes qui a révélé cette vidéo, ce responsable d’Al-Qaïda prévient que « Des soldats qui adorent Allah et ses messagers sont parmi vous. Ils ne craignent pas la mort, ils cherchent le martyr au nom d’Allah ».

Les frères Kouachi, auteurs de l’attaque terroriste contre Charlie Hebdo, revendiquaient d’ailleurs agir au nom d’Al-Qaïda au Yémen.

Appelant vendredi soir les Français à la vigilance, le président François Hollande a déclaré que son pays n’en avait « pas terminé avec les menaces dont elle est la cible ».

Amedy Coulibaly, le preneur d’otages du supermarché casher de Paris, a appelé des proches juste avant d’être tué dans l’assaut des forces de l’ordre. « Il a demandé à ses potes d’aller attaquer différentes cibles, et notamment des commissariats de banlieue parisienne ».

La guerre déclarée

Alors que la France est endeuillée par ces attentats, l’ex-président Nicolas Sarkozy a estimé vendredi que « La guerre a été déclarée à la France, à ses institutions, à la République par des barbares qui nient l’idée même de civilisation et les valeurs universelles de l’humanisme ».

« La France doit se montrer forte et ferme pour garantir la sécurité de nos compatriotes, le respect de notre mode de vie » a-t-il affirmé.


Termes relatifs à cette page: , , ,





Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ huit = dix









Connexion