A La Une » Justice » Ponts-sous-Avranches : ivre, il avait écrasé sa compagne

Justice



Ponts-sous-Avranches : ivre, il avait écrasé sa compagne

vendredi 30 janvier 2015 à 10 h 08 min | Aucune réaction

Éric Heurtaux, un toxicomane de 46 ans, a été condamné ce mercredi à trois ans de prison, dont 21 mois ferme, pour avoir tué involontairement sa concubine en août 2013 à Ponts-sous-Avranches (Manche).

Cet homme, déjà condamné à 20 reprises pour des faits de vols et conduite en état d’ivresse, comparaissait devant le tribunal de Coutances. Le procureur avait requis 5 ans de prison avec mandat de dépôt. Il est ressorti libre.

Le lundi 5 août 2013, une femme a été retrouvée morte à Ponts-sous-Avranches, écrasé sous un véhicule où dormait son compagnon. Ce dernier, qui roulait sans permis ni assurance, avait 3,38 g d’alcool par litre de sang. La victime avait 3,89 grammes.

Ce jour-là, Éric Heurtaux et sa compagne sont partis de Champlan (Essonne) pour se rendre dans les Côtes-d’Armor. Après une baignade à Carolles, le prévenu et la victime ont consommé une bouteille de rhum. Puis en milieu d’après-midi, ils se sont perdus à Ponts ce qui a déclenché une dispute.

L’homme, qui s’est injecté un médicament morphinique, s’est ensuite endormi dans la voiture mal garée. A l’audience, il dit avoir déplacé le véhicule pour ne pas gêner la circulation et affirme s’être à nouveau endormi. C’est un peu avant 19 heures qu’un témoin a découvert le corps de la malheureuse recroquevillée sous la voiture.

Lorsque les secours sont arrivés, Éric Heurtaux dormait sur le siège passager. Le frein à main n’était pas serré. Les expertises ont conclues que la victime était décédée suite à de multiples traumatismes avec un écrasement de la cage thoracique.

Reconnu coupable d’homicide involontaire, l’accusé écope de 21 mois d’emprisonnement ferme et mise à l’épreuve de 2 ans avec obligation de soins pour l’alcool et les stupéfiants. Il n’a pas été écroué et est donc ressorti libre.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


huit + sept =









Connexion