A La Une » Faits Divers » Agression » Mont-Saint-Aubert : poursuite et fusillade entre bandits

Agression



Mont-Saint-Aubert : poursuite et fusillade entre bandits

vendredi 16 janvier 2015 à 9 h 11 min | Aucune réaction

Un français de 38 ans, poursuivi par des individus lourdement armés, a été grièvement blessé par balles ce mercredi soir à Mont-Saint-Aubert, en Belgique.

Trois hommes originaires de Roubaix ont été victimes d’un possible règlement de comptes entre bandes liées au grand banditisme. Leur camionnette a été criblée de balles. Les tireurs sont activement recherchés.

Mercredi vers 21 heures, les trois français circulaient à bord d’une fourgonnette dans la campagne du Tournaisis quand une course-poursuite avec d’autres véhicules s’est engagée. Lorsqu’ils ont traversés Mont-Saint-Aubert, une fusillade a éclaté. Plusieurs individus leur ont tiré dessus en rafale avant de disparaître.

Prévenus par des riverains, les policiers rendus sur place ont découvert un homme ensanglanté, seul et sans arme. Il a affirmé avoir été agressé à coups de barre de fer par des inconnus. Mais il présentait cinq plaies par balles au thorax et plusieurs autres au niveau des jambes. Il a été hospitalisé dans un état très critique.

Ses deux amis, âgés de 28 et 30 ans, ont rapidement été interpellés à bord d’une camionnette transpercée de balles. Après avoir nié connaître le blessé, ils ont été placés en garde à vue. S’avérant finalement être des victimes, ils ont ensuite été relâchés.

Une quinzaine de douilles de gros calibre ont été retrouvées sur les lieux de la fusillade. Au moins deux voitures de grosses cylindrées immatriculées en France seraient impliquées dans ce qui ressemble fort à un règlement de comptes.

Les tireurs, qui sont toujours en fuite, sont activement recherchés par la police des deux côtés de la frontière.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


six + neuf =









Connexion