A La Une » Faits Divers » Incendie » Ligoté et brûlé à Auberchicourt : un suspect mis en examen

Incendie



Ligoté et brûlé à Auberchicourt : un suspect mis en examen

vendredi 23 janvier 2015 à 12 h 17 min | Aucune réaction

Un individu de 31 ans, soupçonné d’être impliqué dans la mort de Mickaël Smoczyk, a été placé détention provisoire.

En début de semaine, cinq personnes proches de la victime avaient été interpellées et placées en garde à vue afin d’être auditionnées.

Il en est ressorti que l’une d’entre elles, déjà condamnée plusieurs fois pour des incendies volontaires, faisait figure de suspect.

Le mardi 16 septembre 2014, les pompiers intervenaient peu avant 4 heures du matin pour un incendie s’étant déclaré dans une maison située rue de Flines, à Auberchicourt (Nord). Au premier étage, ils découvraient un homme brûlé, ligoté et inconscient.

Mickaël Smoczyk, la victime âgée de 34 ans, portait des traces de coups au visage et avait les bras attachés avec du câble électrique. Évacué d’urgence au CHU de Lille, il succombait à ses blessures peu après son admission.

Déféré ce jeudi au parquet, le trentenaire suspecté d’être l’auteur de ce crime a été mis en examen pour incendie volontaire ayant entraîné la mort en état de récidive légale. Il a été écroué.

Les quatre autres personnes ont été libérés sans qu’aucune charges ne soient retenues contre elles.







Les lecteurs de LibertaLand ont la parole/  Se connecterS'inscrire  

Tout propos violents, racistes, à caractère sexuel, diffamatoires, injurieux ou grossiers sont interdits. LibertaLand Infos se réserve le droit de refuser ou de supprimer toute réaction dont le contenu serait susceptible de porter atteinte à la personne ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur en France.

Voir les conditions générales d'utilisation

Réagissez à cet article

(Pour poster un commentaire, il n'est pas nécessaire d'être inscrit)


+ cinq = six









Connexion